Ils en parlent sur le web

  Ils en parlent sur le web

Cela coule moins que dans "C'est arrivé l'hiver". Les diptyques se décomposent et se relient, par des enjambements. Le sens est plus heurté, le ton moins serein. Et c'est beau Lire la suite
8 years ago
track